La Maison de Jonathan

Notre mission et notre histoire

La Maison de Jonathan se fonde sur un principe fondamental : la valorisation du jeune. L’accompagnement proposé s’ancre sur le jeune et son milieu en instaurant des relations significatives basées sur la confiance. Les interventions s’effectuent dans une perspective à la fois individualisée et systémique. De plus, les interventions se basent sur des fondements psychoéducatifs et humanistes. Tous s’engagent à agir de façon éthique en laissant place à la convivialité et au plaisir.  

« C’est ensemble que nous participons à bâtir une société juste où chacun a sa place et s’épanouit. C’est pour tous les jeunes qui nous sont confiés et en qui nous avons foi que nous investissons notre temps et notre énergie. C’est en leur redonnant confiance en eux-mêmes et aux adultes que nous contribuons à construire un avenir harmonieux pour chaque citoyen de demain. »

Tous les services offerts sont centrés sur la personne et sont propices à l’épanouissement. Ils visent une prise en charge individuelle, collective et cherchent à développer un sentiment d’appartenance à sa communauté. 

Au fil des ans, de nombreux prix sont remis à
La Maison de Jonathan dont nous sommes très fiers.

Engagement communautaire exceptionnel face au développement de la Jeunesse Québécoise

Le prix nous a été remis par la Fédération Québécoise du Scoutisme et du Guidisme.

Prévention, Promotion et Recherche - 1997

Le prix nous a été remis par La Régie régionale de la Santé et des Services sociaux de la Montérégie

Hommage Bénévolat intitulé l’envol - 2002

Le Prix nous a été remis par l’Agence Régionale de la Santé et des Services sociaux.

Dollar-Morin - 2002

Le prix nous a été remis lors d’une cérémonie à l’Assemblée nationale.

Motion de félicitations

Une motion de félicitations a été soulignée à l’Assemblée nationale par le ministre Bernard Drainville.

1981
Fondation de l’organisme sous le nom Le Transit
  • D’abord, une famille d’accueil avec Normand Doucet. Ensuite, l’organisme devient un appartement familial qui évoluera en un centre d’accueil et foyer de groupe situé au 495 rue Marmier.

  • Normand Doucet et Jean-Guy Marsan font appel à Paulette Godin et ensemble fondent l’organisme sous forme d’un centre d’hébergement pour les 16-18 ans où aura lieu l’animation d’activités, en soirée, par des femmes bénévoles grâce à l’approche éducative de Paulette Godin.
1982
Nouveau local

Achat du 888 rue Marmier par la Communauté des Frères de l'Instruction Chrétienne.

1983
La Maison de Jonathan
  • L’organisme est enregistré sous le nom de La Maison de Jonathan inspiré du roman Jonathan Livingston le goéland de Richard Bach.

  • L'organisme devient un centre de jour voué officiellement aux décrocheurs.es de 16 à 18 ans.
1984
Bénévoles
  • Arrivée des bénévoles.

  • Développement des ateliers et du suivi individuel.  
1985
Une première
  • Premier lien avec les écoles secondaires Gérard-Filion et Jacques Rousseau.

  • Premier financement récurrent de Centraide.
1987
Direction générale

Arrivée de Gaston Leblanc à la direction générale.

1988
Camp de jour

Instauration d'un camp de jour d'été. 

1989
Financement

Incorporation de la ressource sous le nom de La Maison de Jonathan inc. afin d’obtenir du financement.

1990
Nouveaux volets

Début du volet académique ainsi que deux autres volets en prévention du décrochage scolaire offerts le jour, l'après-midi et en soirée. 

1991
10e anniversaire
Groupes d'entraide

Des groupes d’entraide aux parents se forment et se développent.

1992
Recueil de fonds

Début des événements-bénéfice.

1997
Nouveau programme PRISME
  • Début du programme  Prévention du décrochage scolaire et de la toxicomanie.

  • Achat du 81 rue Saint-Jean.
1999
Programme PRISME

La DSP fait appel à La Maison de Jonathan pour implanter le programme PRISME dans les écoles primaires du Centre de services scolaire Marie-Victorin et le Centre de services scolaire des Patriotes.

2000
Constitution de protocoles
  • Le programme PRISME deviendra le programme Point de Vue.

  • Arrivée des protocoles avec les Centres de services scolaires Marie-Victorin et des Patriotes.
2001
20e anniversaire
20 ans, ça se fête !
2004
Déploiement

Agrandissement du 81 rue Saint-Jean.

2005
Nouveau programme PAGE

Un programme d’aide à la gradation des élèves est créé grâce à une subvention du Centre de services scolaires anciennement appelé Commission scolaire. 

2007
Association au YMCA

Intégration du programme PAS (Programme Alternative à la suspension) à l'offre de service.

2008
MELS
  • Reconnaissance du MELS.

  • Premier voyage humanitaire au Honduras.
2011
30e anniversaire
Nouveau point de service

Ouverture du programme PAS, à Saint-Hubert, suite à une forte demande des écoles.

2013
Restructuration de l’organisme
2014
Projet Intermède
Collaboration avec l’organisme Le Virage et le Centre de services scolaire Marie-Victorin de 2014 à 2016.
2015
Projet Azimut

Avec Oxfam-Québec de 2015 à 2018.

2017
Nouveautés
  • Le programme La Trajectoire est mis sur pied. 

  • Achat d'un nouveau local - 205 rue Saint-Jean.

  • Acquisition des ruches.
2020
Affiliation avec Pathways Canada

Nouveau programme Passeport pour ma réussite se rajoute à l'offre de service. 

2021
40e anniversaire
Prévention des dépendances

Expansion du programme 

2022
Nouvelle Ère, nouvelles actions !
  • Nouveau plan d'action adopté proposant une nouvelle vision, mission et des valeurs adaptées à l'offre de services actuelle de l'organisme.

  • Expansion du programme Passeport pour ma réussite.


  • Location d'un nouveau local dédié aux activités de Passeport pour ma réussite.

  • Le programme Passage offrira, à présent, des places aux jeunes de 16 à 17 ans de la communauté qui ne fréquentent plus une école.